Skip to content
VM Samael Aun Weor: Gnose et Gnosticisme Prophéties Anthropologie Gnostique Psychologie Kabbale Alchimie Astrologie Tarot Méditation Symbols
Notre vie est comme un train en marche se mouvant dans les rails fixes des habitudes mécaniques, rigides, d'une existence vaine et superficielle

La Vie

Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Samael Aun Weor   
La Psychologie Révolutionnaire-La Vie

Dans le domaine de la vie pratique, nous découvrons toujours des contrastes stupéfiants. Des gens fortunés, qui ont des résidences magnifiques et de nombreux amis, souffrent parfois de manière épouvantable...

D’humbles prolétaires au pic et à la pelle, ou des personnes de la classe moyenne, arrivent parfois à vivre dans le bonheur complet.

Beaucoup d’archi-millionnaires souffrent d’impuissance sexuelle et de riches matrones pleurent amèrement sur l’infidélité de leur mari...

Les riches de la terre ressemblent à des vautours dans des cages dorées; aujourd’hui, ils ne peuvent plus vivre sans «gardes du corps»...

Les hommes d’état traînent des chaînes, ils ne sont jamais libres, ils vont partout entourés de personnes armées jusqu’aux dents...

Étudions cette situation avec plus d’attention. Nous devons savoir ce qu’est la vie. Chacun est libre de penser ce qu’il lui plaît...

Quoi qu’on en dise, personne ne sait quoi que ce soit ; la vie s’avère être un problème que personne ne comprend...

Quand les gens veulent nous raconter, délibérément, l’histoire de leur vie, ils mentionnent des circonstances, des noms et des prénoms, des dates, etc. et ils ressentent de la satisfaction en faisant leur récit...

Ces pauvres gens ignorent que leur récit est incomplet parce que les événements, les noms et les dates ne sont que l’aspect extérieur du film, il manque l’aspect interne...

La Psychologie Révolutionnaire-Multimillionnaires, Argents

Il est urgent de connaître les «états de Conscience» ; à chaque événement correspond tel ou tel état animique...

Les états sont intérieurs et les événements sont extérieurs ; les circonstances externes ne sont pas tout...

On entend par états intérieurs, les bonnes ou mauvaises dispositions, les préoccupations, la dépression, la superstition, la peur, la suspicion, la miséricorde, l’autoconsidération, la surestimation de soi-même, les états de bonheur, de réjouissance, etc., etc., etc.

Incontestablement, les états intérieurs peuvent correspondre exactement aux événements extérieurs, ou être causés par ceux-ci, ou n’avoir aucun rapport avec eux...

En tous cas, les états et les événements sont différents. Les événements ne correspondent pas toujours exactement aux états auxquels ils sont rattachés.

L’état intérieur d’une situation agréable pourrait ne pas correspondre à cette même situation.

L’état intérieur d’une situation désagréable pourrait ne pas correspondre à cette même situation.

Quand surviennent des événements que nous attendions depuis longtemps, nous sentons qu’il manque quelque chose...

Il est certain que ce qui manque est l’état intérieur correspondant, qui doit se combiner à la circonstance extérieure...

Très souvent, l’événement qu’on n’attend pas se révèle être celui qui nous procure les meilleurs moments...

La Psychologie Révolutionnaire-Impuissance Sexuelle

 

La Psychologie Révolutionnaire, de Samaël Aun Weor

La Psychologie Révolutionnaire-Samael Aun Weor
AddThis Social Bookmark Button
 
< S’accuser soi-même   L’État Intérieur >

Connaissance Universelle

Science
Art
Philosophie
Mystique/Religion